v2.7.0 (3948)

Tronc Commun - MOD-IFIA1-FGSF-PHILO : Philosophie des sciences et de la technique

Descriptif

Sciences, techniques et humanisme. Comment vivre au temps des catastrophes ?

Trois thèmes de réflexion seront abordés :

1°/ Le progrès technique en question

2°/ L’homme et la machine

3°/ Sciences et éthique

Objectifs pédagogiques

- placer les grandes évolutions scientifiques et techniques dans leur contexte socio historique et dans l’histoire des idées
- identifier l’impact des technologies sur l’homme, la société, l’environnement et nos représentations morales
- identifier un besoin d’information, des sources pertinentes, en faire l’analyse critique et restituer l’information
- exercer un esprit critique, construire une réflexion personnelle et une argumentation rationnelle et nuancée
- exposer un problème de façon nuancée

21 heures en présentiel

Soit 32 heures de travail global estimé pour l’étudiant.

Diplôme(s) concerné(s)

UE de rattachement

Format des notes

Numérique sur 20

Pour les élèves du diplômeDiplôme d'Ingénieur IMT Mines Albi

Vos modalités d'acquisition :

Modalités d’évaluation : DS en 2 heures de type synthèse de documents et 1 question de réflexion. Un entrainement à l’exercice sera demandé aux étudiants à l’occasion des deux séances prévues en enseignement à distance.

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes écrêté à une note seuil)

    Le coefficient de l'enseignement est : 1.5

    Programme détaillé

    Sciences, techniques et humanisme. Comment vivre au temps des catastrophes ?

    1°/ Le progrès technique en question
    Le programme humaniste que Descartes assignait à la science moderne, « se rendre comme maîtres et possesseurs de la nature » est aujourd’hui accusé de tous les maux. Pillage et saccage organisé du monde ; domination, exploitation et extermination du vivant. Il nous semble que plus nous maîtrisons la nature, moins nous maîtrisons notre maîtrise (Serres, 1990). D’un côté, nous sommes hantés par la peur d’un effondrement que nous redoutons au moins autant que nous le désirons — parce qu’il nous apparaît le seul moyen de reprendre le contrôle du cours de nos vies. De l’autre, à l’opposé, les technoprophètes nous promettent le dépassement de l’homme en cyborg et son augmentation infinie, grâce à l’informatique et aux nanotechnologies (Harari, 2015). Nos rêves de progrès sont des cauchemars.

    2°/ L’homme et la machine
    De l’humanisation de la machine à la machinisation de l’humain, notre conception de l’Homme se trouve également bouleversée (Wolff, 2017). Entre ceux qui ne voit en lui qu’un animal comme les autres et ceux qui ne voit en lui qu’une machine gouvernée par des algorithmes, peut-on encore définir l’homme, cet animal singulier? C’est la question la plus ancienne de la philosophie, mais c’est aussi la plus actuelle, à l’époque où nous craignons de perdre le contrôle de nos machines, où nous assimilons l’intelligence artificielle à la pensée.

    3°/ Sciences et éthique
    Enfin, les cadres de l’éthique traditionnelle semblent devenus trop étroits pour accueillir les problèmes inédits que soulève notre puissance technique — sur notre utilisation du vivant, sur notre responsabilité vis-à-vis de la nature et des générations à naître. Comment se prémunir des catastrophes que nous ne sommes pas en mesure de prévoir (Dupuy, 2001) ? Faut-il revoir la relation de l’homme à la nature et la place qu’il y occupe ? Étendre à la nature le respect* et les droits jusqu’à présent réservé à l’Homme — au risque de nier l’humanisme dont proviennent les valeurs qui fondent les sociétés démocratiques ?

    4 suggestions de lecture
    Michel Serres, Le Contrat naturel, 1990
    Jean-Pierre Dupuy, Pour un catastrophisme éclairé, 2002
    Yuval Noah Harari, Homo deus. Une brève histoire de l’avenir, 2015
    Francis Wolff, Trois Utopies contemporaines, 2017

    4 films
    Blade Runner de Ridley Scott (1982) [comment définir l’humanité]
    Bienvenue à Gattaca d’Andrew Niccol (1998) [sur la recherche de la perfection et du bonheur]
    Brazil de Terry Gilliam (1985) [la technique comme relais du totalitarisme]
    Real Humans, série suédoise de Lars Lundström (2012)



    Mots clés

    science, technique, vivant, animal, humanisme, transhumanisme, éthique, écologie, progrès, catastrophe, peur, pensée, conscience, responsabilité, prudence, principe de précaution, respect
    Veuillez patienter